Kuolematon


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La feuille de vigne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 15:05

Mon Personnage :


  • Nom(s) : Lefkada

  • Prénom(s) : Kora

  • Surnom(s) : à vous d’en trouver un Razz (moi je dirai que le nom du topic est très bien >< ^^)

  • Âge : peu importe non ? Je dirais que suivant son apparence elle en aurait une vingtaine, aussinon elle doit être née depuis 100 an environ.

  • Lieu De Naissance : Kora est née en terre neutre, dans la forêt plus exactement.

  • Race : Kora est une dryade. Les gens de cette race ne vivant pas en groupe, aucun clan ne peut être créé. Ils nomment tout de même un représentant pour siéger au conseil. Ils nomment cette personne à vie.

  • Rang Dans Le Clan : nominée au conseil des Terres neutres.

  • Caractère : Kora a le parfait caractère d’une dryade. La nature leur a enseigné la patience de grandir, et eux la mettent en pratique. La nature leur a enseigné la joie de vivre, et eux la respectent. Et la nature les a éduqués dans son respect, et ils la respectent.
    Ce que vous voyez d’un végétal est tout à fait Kora. Patiente, fraternelle, aimable. Une seule chose peut exaspérer les gens qui rencontrent Kora, est le fait que son caractère a tendance à la faire réfléchir, et les gens prennent ça pour de la lenteur. Mais il ne faut pas s’y fier, car Kora peut être très vive lorsqu’elle le souhaite.
    Elle a aussi quelque défauts, car comme un pin, elle peut déposer des aiguilles par-dessous vous pour vous protéger de l’humidité lors de la nuit et vous donner du confort, mais parfois elle a tendance à attendre la pluie pour donner ses fruits à quiconque les demande…


  • Physique : Kora ressemble point pour point à une humaine. Car contrairement aux légendes, les dryades ne ressemblent pas à des arbres, et ne peuvent en prendre la forme, mais ressemblent à des humains. Leur durée de vie est tout de même altérée par leur lien avec la nature. Elles peuvent vivre très longtemps. Kora elle n’a vécu qu’un dixième de sa vie pour l’instant.
    Bien que Kora ressemble à une humaine, il est très facile de la distinguer du reste de l’humanité. En effet, son corps, sculpté par Juma elle-même on pourrait croire, est recouvert par une longue robe blanche ouverte sur le coté pour permettre des mouvement ample. Un ceinture en feuille de lierre lui ceint la taille, son cou est orné d’une feuille de chêne, ses bras de bracelets de lierre et de deux poignets d’un même tissu que la robe représentants deux roses blanches.
    Mais lorsqu’on regarde Kora ce n’est pas à ses habits et sa prestance que l’on s’arrête, mais plutôt à son visage. En effet celui-ci est fin. Et les cheveux noirs d’ébène lâchés en cascade derrière son dos sont comme une flaque d’eau profonde dans laquelle chacun verrai son reflet.

  • Histoire : Je m’en occuperai plus tard, mais j’y penserai !

  • Opinion concernant l'Histoire de Kuolematon : Et bien ma foi, Kora trouve la guerre plutôt inutile, mais ne se laisse pas attaquer sans répondre. Elle a décidé pour mettre fin à tout ça de partir à la recherche du livre des prédictions.

  • Armes : Si ce n’est son pouvoir, elle n’utilise en tout et pour tout que deux dagues.

  • Pouvoir : Sachant que nous n’avons pas tous la même définition d’une dryade, je mettrai ici les pouvoirs de leur race.
    Citation :
  • Lien avec la nature : Les dryades peuvent se lier avec un végétal, c'est-à-dire qu’il peuvent se cacher à l’intérieur de celui-ci. Une fois cachés, il est impossible de les sentir, ou même de les entendre.
  • Soin naturel : Si une dryade se lie avec un végétal, il soigne alors l’arbre de toute maladie ou blessures. Cela marche aussi en sens contraire, mais la dryade doit alors aspirer la vie du végétal, même pour une simple égratignure et ils détestent faire ça.Aussinon, Kora détient le pouvoir de « commander » aux végétaux, elle peut donc leur demander de lui venir en aide.

  • Autre : Je ne fais cette fiche que dans le petit trou durant mes vacances, je m’excuse donc d’avance si je ne peut pas poster mon histoire d’ici que je reparte. (je rappelle que je ne reviens que le 23 août)


    -----------------------------------------------------
    Derrière Mon Ecran : (Informations personnelles non obligatoires)


  • Prénom(s) : Le ou la premier(e) qui arrive a le trouver gagnera mon respect et mon admiration Wink

  • Surnom(s) : Vous voulez pas non plus que je me montre en photo, ils sont tous plus humiliant les uns que les autres ><

  • Âge : 16

  • Caractère : ma foi qu’il est dur de se décrire soi même… Je dirai que je suis plutôt sympa, cool et que tout le monde m’aime bien !(quoi ? Comment ça c’est impossible d’être parfait ?!?)

  • Expérience en RP : Plusieurs fow déjà (3-4)

  • Disponibilité en RP : je viendrai assez souvent, mais t’avais déjà remarqué ça sur l’autre fow, nan ? Wink

  • Adresse mail : Vous la trouverez très sûrement sur le bouton « mail » de mon perso Razz

  • Comment avez-vous découvert le site : par un partenariat

  • Qu'en pensez-vous : Pour l’instant il m’a l’air très bien parti ! Et je suis très enthousiaste d’y participer.

  • Autre(s) : Nothing sir !


Bonne lecture!


Dernière édition par Kora le Mer 29 Juil - 14:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 15:53

Tout d'abord bienvenue à toi Kora Smile

Concernant ta fiche :


C'est quoi la différence entre les hommes végétaux et les nymphes, dryades etc... ?

Ensuite, n'oublie pas de sauter des lignes pour que ce soit un petit peu plus lisible stp Razz

Je validerais officiellement ta fiche lorsque tu en auras terminé avec l'histoire mais considères toi comme validée ^^

Si tu veux des infrastructures particulières dans la forêt (vu que tu n'as pas un Clan à proprement dit), préviens moi par mp.

Pour terminer, je connais ton nom et ton prénom Razz

PS : Concernant tes absences, je connais "l'affaire", tu es tout excusé.

Bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 16:04

Oops, j'ai lu trop vite ta liste :X pardon, Kora est une dryade alors... mais je ne trouve pas que les caractères soient semblables (du moins l'idée que j'en ai des dryades) Moi j'ai monté cette histoire autour du fait que les hommes-végétaux sont des hommes qui ont un lien particulier avec la nature alors que les dryades sont des êtres fantastiques voire féériques. Elles ne s'occupent que de leurs forêt alors que je veut faire voyager Kora de par le monde.
Et puis pour moi les dryades ne sont pas exactement comme j'ai décris les hommes-végétaux. On pourrait alors penser à une sorte de même branche, mais deux races différentes. Qui partent de la racine de la nature, et l'une part vers les elfes, fées etc. alors que l'autre s'approche plus des humains.
Est-ce que j'ai bien expliuqué ? ><U
(et une petite précision pour "Lien avec la nature" on ne peut pas se balader de plantes en plantes. on est obligés de sortir et de rentrer dans celui que l'on veut. Aussinon ç'aurait fait des kikoolol téléportations Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 16:12

J'ai une idée. Vu que ton personnage est pour l'heure la seule dryade 'fin on se comprend, pourquoi n'écrirais-tu pas une page dessus. Tu écrirais leur origine, leur histoire, leur caractéristiques. Elles se nommeront "Dryades" mais auront des caractéristiques différentes, celles des "hommes végétaux"

Ainsi toutes les futures dryades qui débarqueront ici devront respecter tes caractéristiques de bases.

Qu'en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 16:14

Ok je suis d'accord. je vais de ce pas changer ma fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 17:18

Ah, et pour info, tu t'appelles bien Nicolas? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 19:16

J'ai rien dit promis juré =X

En même temps il l'a lu dans ton adresse msn ^^

Comme quoi avoir des pouvoirs d'Admin ça a du bon =P

N'abuse pas trop tout de même Alexandre (hein comment ça ton identité devait rester secrète ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mar 28 Juil - 21:34

Non mais moi, tout le monde s'en fout, alors que lui l'a demandé.
Je mérite ton respect vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mer 29 Juil - 9:57

Ah bon? tu crois que regarder une adresse mail ça mérite du respect ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mer 29 Juil - 11:24

Kora a écrit:
Le ou la premier(e) qui arrive a le trouver gagnera mon respect et mon admiration

Tu n'as pas précisé comment le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mer 29 Juil - 13:43

Sincèrement, vous ne pensez pas que ça pourrait se régler par mp ce genre d'histoire ? Non parce que là ça part en flood total =/

A part ça, Kora n'oublie pas de sauter une ligne entre chaque point (pour que ce soit plus lisible). Je te le fais si tu veux. Et euh, concernant les infrastructures, tu veux que je te crées des "bâtiments" en particulier, un arbre avec un nom etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Mer 29 Juil - 14:42

Nan merci, je vais la faire vagabonde vu qu'elle recherche le livre elle se baladera dans le monde. Mais si une idée me vient et bien je t'en ferai part. Merci Wink
Concernant l'espacement je m'en charge!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La feuille de vigne   Jeu 30 Juil - 12:14

[><U mon histoire un peu en retard, et un peu longue (même si à la fin j'ai plus aucune inspiration, et ça se voit)mais je vous la poste dès maintenant]

Histoire :


Peu avant sa naissance et sa naissance…


Cette histoire commence peu avant la naissance de Kora, ni prophétie, ni histoire parallèle, non rien de tout cela seulement une rencontre. Une belle et heureuse rencontre. Sachant que si je ne la raconte pas vous ne comprendrez pas le pourquoi du comment.
C’était donc quelques années avant la naissance de Kora, dans un village proche des forêts des terres neutres, un petit bourg de paysans, bûcherons et d’autres métiers qui rendent les petits villages tel que celui-ci paisible et attrayant, que se passe toute l’action ou tout du moins dans les environs.
C’était un jour chaud, le soleil flamboyait et ne laissait aucun répit à ceux qui travaillaient aux champs ou près des forges. Heureusement pour les forgerons, il n’y avait pas beaucoup de travail cette journée-ci, et une majorité des apprentis furent libérés pour leur après-midi. L’un d’eux eut l’idée d’aller pêcher près de la source qui était dans les bois. Il passa donc par sa maison, où il prit sa canne à pêche, ses hameçons et des vers. Une fois prêt, il partit en direction du bois.
La source était bien connue des villageois, tout un folklore tournait autour de ce petit lac. Mais tous l’aimait pour une particularité rare : cette source jaillissait de la souche d’un chêne immense. Personne ne savait comment il avait poussé, ni comment il était mort, mais une légende raconte que tous les êtres féeriques des environs s’y étaient rendus à la mort de l’arbre, ils pleurèrent ensemble 7 jours et 7 nuits, jusqu’à ce que leurs larmes remplissent la souche creuse. Aujourd’hui cette source est un petit paradis de nature, les poissons pullulent, et la nature est abondante et pure aux alentours.
Mais contrairement aux autres villageois, Othos, notre jeune forgeron, n’aimait pas s’allonger sur ce qu’il restait de l’écorce du chêne, lui préférait aller juste sous la cascade qui s’écoulait de ce chêne et qui créait un ruisseau assez profond pour pouvoir pêcher voire se baigner. Mais il ne s’attendait pas à ce qu’il allait rencontrer.
Othos était sur le petit sentier que des générations de villageois ont creusé en se rendant à la source, et une fois arrivé, il prit un petit chemin de ronces pour aller à l’endroit où il aimait tant se reposer. Une fente par laquelle s’écoulait l’eau emprisonnée dans le chêne était présente. Othos ne savait pas d’où s’écoulait cette eau, tout ce qu’il savait c’était que le niveau à la surface ne changeait jamais. Quoiqu’il en soit aujourd’hui il n’y pensa pas beaucoup, car sous la cascade se trouvait une jeune fille, elle devait avoir le même âge qu’Othos, et elle était en train de se rafraîchir en prenant une douche.
Othos en était abasourdi, car du haut du chêne on ne pouvait pas voir cet endroit, il était caché par la végétation florissante, et il n’en parlait à personne. Et puis de toute façon il n’avait jamais vu cette fille avant dans le village. Il devait s’agir d’une vagabonde, et elle avait dû s’arrêter à ce ruisseau à cause de la chaleur du jour.
Quand Othos eut fini de réfléchir au pourquoi et au comment, il se rendit compte qu’il était debout avec ses affaires en train de regarder la femme. Celle-ci était aussi en train de le regarder, non pas d’un air surpris, mais plutôt d’un air amusé elle semblait être amusé par la gêne apparente d’Othos. Et sur une voix flûtée, douce et musicale elle dit sur un ton moqueur à Othos :

-Viens, je t’attendais. N’aie pas peur.[Non non ce n’est pas une sirène, ce serait sans queue ni tête Razz]
Othos se demandait qui elle pouvait bien être. Car toutes ses hypothèses sur le fait que ce soit une vagabonde avaient été balayées par ces quatre simples mots :
« Viens, je t’attendais. »
Pourquoi l’attendait-elle ? Qui était-elle ? D’où venait-elle ? Que pouvait-elle bien lui vouloir ? Voilà trop de questions sans réponses, Othos prit peur. Surgirent alors les dernières paroles de la femme :
« N’aie pas peur. »
Il décida alors de s’approcher, il rentra les pieds dans l’eau, elle était tiède, et très agréable dans la chaleur ambiante. Il s’arrêta un moment pour s’y habituer, puis repris sa marche en direction de la cascade. Il arriva bientôt au niveau de la jeune femme. Une fois arrivé, une question lui échappa des lèvres.

-Qui êtes-vous ?
La question ne sembla pas surprendre la jeune femme, et l’étincelle de moquerie persista au fond de ses yeux.
-Vous êtes toujours aussi pressés vous les humains !
-Humains ? Tu ne l’es pas toi-même ? Serais-tu l’esprit de cette source ?
-Et l’esprit qui va avec ! Malheureusement je ne suis pas l’esprit de cette source, mais une dryade. Tout simplement.
Othos n’en croyait pas ses oreilles, il se trouvait en face d’une dryade, une nymphe des forêts, ces créatures n’existaient que dans les mythes. Mais d’autres questions se bousculaient dans sa bouche. Mais la dryade prit la parole avant lui.
-Que puis-je bien te vouloir c’est ça ?
Apparemment elle lisait en lui comme dans un livre ouvert. C’était exactement la question qu’il allait lui poser. N’osant plus ouvrir la bouche il hocha simplement la tête.
-Et bien en fait je cherche à enfanter et je t’ai choisi toi. Ne me demande pas pourquoi il n’y a aucune raison. Par contre il y a des conditions. Je vivrai avec toi le temps de la grossesse. Si j’accouche d’une fille elle aura alors les pouvoirs de ma race, et je resterais plus longtemps pour m’occuper d’elle. Si c’est d’un garçon que j’accouche je te le laisse, et je repartirais, car il n’aura aucun pouvoir.
Si jamais c’est une fille, je resterais avec elle jusqu’à son quatorzième printemps, ensuite je l’emmènerai dans la forêt pour commencer son apprentissage de dryade.
Est-tu d’accord ?

Othos était maintenant perdu. Il prenait une après-midi pour aller pêcher, et voilà qu’il rencontrait une dryade qui lui demandait d’être le père de son enfant. En plus de tout ça elle apposait des conditions… Othos n’y comprenait vraiment plus rien, mais lui-même ne sachant pas pourquoi il entendit un seul mot sortir de sa bouche, sûrement poussé par l’amour qu’ils allaient filer ensemble pendant treize ans :
-Oui !
La dryade qui avait alors révélé son nom « Mara », s’installa alors au village, elle ne cacha ni son identité, ni ses intentions. Malgré cela elle fut acceptée, et vécut comme tout un chacun au village. Un jour, elle se retrouva enceinte, et neuf mois plus tard, une fille sortit du ventre de sa mère. Cette fille s’appelait Kora.

Sa jeunesse…


Voilà maintenant 13 printemps que kora était née. Tout s’était passé pour le mieux, sa mère étant devenue une villageoise modèle, Mara l’emmenait même parfois dans la forêt pour parfaire sa connaissance des plantes. Mais elle s’en tenait à son contrat. L’apprentissage des dryades ne commencerait que l’année prochaine. Mais Mara ne cachait rien à Kora. En effet celle-ci savait déjà qu’elle était une dryade.
Ce fut lors d’une de ces sorties qu’un événement terrible arriva. Mara et Kora étaient restées un peu plus longtemps en forêt, car elles s’étaient beaucoup enfoncées. C’était l’heure du coucher de soleil lorsqu’elle décidèrent enfin à rentrer. Une lumière d’or couvrait le ciel. Mais une fois à la lisière, une lumière vive et chaude faussait ce tableau immaculé. Mara et Kora regardèrent mieux et virent que le village dans lequel elles avaient passé leur vie ou une partie de celle-ci était en train de brûler et de se faire piller par des bandits. Elles ne savaient plus quoi faire. Et ce n’est que lorsqu’un bandit les aperçut du village que la mère de Kora réagit. Elle s’enfonça dans la forêt pour essayer d’échapper aux bandits, mais ses sanglots et les protestations de Kora qui voulait voir son père les ralentissaient. Soudain, alors que les bandits les avaient rattrapées, la mère de Kora s’arrêta, et tous les végétaux autour d’elles commencèrent à bouger.
Kora avait déjà vu sa mère utiliser ses pouvoirs, mais aujourd’hui c’était beaucoup plus impressionnant que d’habitude. Les ronces, les lianes, le lierre, les buissons, les branches, tout se mettait sur le chemin des bandits, qui commençaient à en être agacés. L’un d’eux leva son arbalète et tira alors sur la mère de Kora qui reçut la flèche en plein flanc. Elle s’écroula alors. Kora s’arrêta lorsqu’elle ne sentit plus la main de sa mère serrer la sienne, et se retourna. Sa mère gisait blessé et agonisant par terre. Mais lorsqu’elle essaya de s’en approcher, des lianes entourèrent sa taille et l’emportait dans les hauteurs des arbres. La dernière image qu’elle eut de sa mère fût le sourire qu’elle lui adressa avant que Kora ne disparaisse.
Les bandits ayant perdu la trace de la fille se lassèrent et retournèrent d’où ils venaient avec le butin de leur pillage.
Kora, elle fut mise à l’abri par les lianes au sommet d’un arbre. Elle était désespérée, et pleurait à chaudes larmes la mort de ses deux parents. Elle resta ainsi plusieurs jours sans bouger, les lianes subvenaient à ses besoins en nourriture et en eau. Mais le jour où Kora voulut redescendre, les lianes l’en empêchèrent. Elle comprit alors ce qui lui arrivait. Sa mère essayait de lui apprendre à utiliser ses pouvoirs plus tôt qu’il ne le fallait, malheureusement, elle n’était pas là pour donner des conseils. Kora devra se débrouiller toute seule.
Sa mère lui avait déjà expliqué ce qu’il fallait faire, mais la pratique était cent fois plus difficile que la théorique. Kora savait qu’elle devait se lier avec l’arbre pour descendre. Mais comment faire ? La théorique voulait que la dryade touche l’arbre et passe à l’intérieur par un souhait, mais bien que Kora essaye, cela ne marchait pas. Elle prit alors un temps pour réfléchir. Sa nature de dryade reprenant le dessus, elle passa un long moment à réfléchir, elle pensait à ce que sa mère lui avait enseigné lors de leurs balades en forêt. Elle se remémorait chaque instant passé en sa présence. Chaque parole partagée, chaque seconde vécue ensemble.
Lorsque Kora rouvrit les yeux, la nuit était tombée, et Kora ne savait pas où elle était. La seule chose qu’elle savait c’était qu’elle était descendue de l’arbre grâce à son pouvoir. Soudain, un rayon de lune éclaira à travers les nuages quelque chose de fantastique. Kora savait où elle était, elle était à l’endroit où sa mère était tombée. Mais le corps ne s’y trouvait plus. À la place se trouvait un énorme rosier ayant pour pied le carreau d’arbalète tiré par un des brigands. Ce rosier était immense, et avait les fleurs d’un blanc pur et immaculé. Comme la neige. Kora y reconnu sa mère, qui après être morte s’est changée en rosier. Elle resta un moment devant, se recueillant, puis elle repartit dans la forêt, pour trouver de quoi se nourrir et de quoi s’abriter.


Aujourd’hui…


Aujourd’hui, cela fait bientôt 80 années et des poussières que Kora parcourt le monde. Elle est devenue une dryade connue et respectée parmi ses sœurs, car sa maîtrise de ses pouvoirs est un peu plus avancée que celles-ci. Elle s’est même fait élire pour représenter les dryades au conseil des terres neutres. Elle parcourt aussi le monde à la recherche du livre des prophéties, pour rendre la paix à Kuolematon, et donc pour arrêter les massacres comme celui que son village a connu. Lors de ses pérégrinations elle aide ceux qui sont dans le besoin, et punit ceux qui désobéissent à la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La feuille de vigne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La feuille de vigne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» historique et feuille de bande
» La cabane au fond de la vigne...
» [Photoshop] Feuille de rangement des pions
» El Prezidente ajoute une feuille de laurier à sa couronne...
» site pour feuille de perso 3.5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuolematon :: Généralités :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: