Kuolematon


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Neawen Perran

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Neawen Perran   Lun 9 Nov - 19:47

Mon Personnage :


Spoiler:
 

Nom(s) : Perran

Prénom(s) : Neawen (prononcez "néhawenne")

Surnom(s) : Aucun, et ne vous avisez pas de lui en donner...

Âge : 16 ans

Lieu De Naissance : 10 Juin, dans une maison.

Race : Métamorphe
Spoiler:
 

Rang Dans Le Clan : Étant donné que je suis la première Métamorphe, je voudrai être Chef de Clan. En plus, ça colle bien avec l'Histoire de mon perso ^^'

Spoiler:
 

Caractère : (5 lignes minimum) Neawen est une jeune fille tout ce ce qu'il y a de plus prétentieuse. Hautaine, droite, rancunière, et d'un égocentrisme abondant, elle vous fera baisser les yeux à coup sûr. Cela colle bien avec sa grande taille.

Mais cela n'est-il pas une simple façade ? Cette froideur ne cacherait-elle pas quelque chose de beaucoup plus compliqué ? Oui, car, autrefois, la fillette était une personne heureuse. Difficile à croire, hein ? Elle se plaisait à rire, à plaisanter, à rendre visite à ses amies, d'accueillir des pauvres, et les aider... Mais ceci est fini. Neawen est devenue une peste qui se fout de tout, y compris des malheureux. Son caractère est dur comme la brique, elle a un cœur de pierre. Et c'est peut-être ce sentiment de non-pitié qui en fait une si bonne Chef de Clan. Elle n'a peut-être que 16 ans, mais a déjà la mentalité d'une personne mûre. A part pour la modestie. Il lui en manque beaucoup, justement. C'est comme on pourrait dire "une petite commandante". Mais ne vous avisez pas de lui dire ceci ; elle serait capable de vous trancher la gorge, vous couper la tête en deux pour ensuite vous pendre à un cintre du haut de sa commode. Ou vous saisir par le cou, vous jeter du sommet des hauts escaliers de sa maison bourgeoise, ensuite, vous couper les pieds et la mains de sorte que vous ne puissiez vous enfuir, pour finalement vous jeter dans le puits. Fascinant programme, n'est-ce pas ? Alors abstenez-vous de tout commentaire, si vous ne voulez pas que ça vous arrive.

Par ailleurs, on dirait que Neawen est muette. Elle ne prononce jamais un mot. Jamais. Dites lui "bonjour", un simple "bonjour", et elle vous toisera de toute sa taille. Dites lui "et alors ?!" et... J'ai déjà parlé de votre sort imminent. Elle est très attachée à son Katana "Révélation". On jurerait qu'ils se parlent. Or, une fille qui parle à une arme, c'est impossible. Du moins pour une Métamorphe. Neawen est consciente de sa beauté, quelque soit sa transformation. Mais jamais elle ne l'utilisera pour charmer un homme. Elle respecte la Loi de sa race. Et c'est d'ailleurs la seule chose qu'elle respecte. Mais perdre ses précieux pouvoirs qu'elle aime tant lui serait trop douloureux pour en valoir la peine. Oui, parce que la chose que Neawen aime dans sa race, c'est qu'elle peut se cacher à volonté. De plus, elle possède un Don Particulier. Les Métamorphes ne peuvent contrôler aucun pouvoir, n'est-ce pas ? Et bien, Neawen, en tant que Chef de Clan, peut en contrôler un. Mais un seul, et elle est obligée de s'entraîner durement pour conserver cet atout. Elle peut se servir du pouvoir du Feu. Vive les boules de feu, les flammes immenses et la lave en fusion ! Méfiez-vous, ça ne la rend que plus redoutable...


Physique : (5 lignes minimum) Comment décrire une créature qui change d'apparence à volonté ? C'est très difficile, n'est-ce pas ? Mais toutes les créatures ont une forme propre. Donc, sous sa forme propre, Neawen est rousse. En effet, ses cheveux sont roux/rouges. Ses cheveux sont légèrement ondulés, et lui arrivent à peu près au milieu du dos. Ils sont très doux, toujours bien démêlés. Neawen adore ses cheveux, c'est bien la partie de son corps qu'elle préfère. Elle en prend le plus grand soin, les lave souvent, n'utilise aucun produit susceptible de les abîmer, passe des heures à les admirer et les brosser. Cette tignasse flamboyante symbolise bien son Don de pouvoir contrôler le Feu. Et ça suit bien avec ses yeux verts en amande. La jeune fille a de fins sourcils, presque invisibles, qui contrastent bien avec son menton pointu. De grande taille, elle a bien sûre de longues jambes musclées. Après tout, c'est une excellente coureuse ! Elle a aussi de fins doigts, auquel brillent souvent une bague en diamant, souvenir d'un homme... Elle ne l'enlève d'ailleurs presque jamais. Bref, la jeune fille s'habille souvent de vêtements amples, tels que des pulls longs et bouffants, ou encore des Sarouels. Elle met aussi soit des sandales noires, soit des bottes montantes marron. Elle a un petit nez. Oui, un joli petit museau fin, très légèrement relevé "en trompette". Il est presque droit, mais non ! J'ai déjà dit que Neawen était grande, non ? Et bien, j'ai omis de déclarer qu'elle était très fine. Mince et grande. Belle et admirablement orgueilleuse. Maquillée ? Elle l'est toujours. Ses lèvres sont relevées d'un rouge pâle admirable, son fond de teint est marron très clair ; d'ailleurs, on dirait qu'elle n'en met même pas, tellement il ressemble à son teint naturel. Mais sans lui, elle ne sent pas elle, moins sûre d'elle... La jeune fille a les yeux entouré d'eye-liner, comme toutes les femmes qui prennent soin d'elles. Ou presque.

Histoire : (10 lignes minimum)
Journal de Neawen : Je suis née à Kuolematon, j'ai grandi à Kuolematon, je vis encore à Kuolematon. Ma famille était très riche. Nous vivions dans une belle maison bourgeoise, qui attirait tous les gueux du village. Mes parents étaient les chefs des métamorphes, mais ne possédaient aucun pouvoir hormis celui de changer d'apparence. Comme s'ils étaient de simples humains. Mais moi, je ne possédais aucun don pour quoi que ce soit. Je ne savais même pas me transformer... Pour se défendre et survivre, mon père, qui fabriquait des armes, se baladait toujours avec une épée, un sabre, un poignard ou autre sur lui. Il pratiquait la chasse, et ses serviteurs, les serviteurs de ma mère, mes serviteurs, l'accompagnaient et nous avions toujours bien à manger. Durant l'hiver, quand le gibier était tranquillement en train d'hiberner, nous mangions des légumes, des fruits, que nous achetions très chers à un primeur étranger. Pendant ce temps, les paysans mourraient de faim, ou se contentaient de blé, farine... Nous menions une bonne vie, loin de la misère et de la famine. En été, quand les températures grimpaient et que la chaleur se faisait étouffante, nous allions au bord du lac nous reposer, et piquer une tête dans l'eau fraîche. C'est comme ça que j'ai passé mon enfance, près d'une famille aimante, dans la luxe et la vanité. J'aimais beaucoup ses moments, en particulier quand mon professeur de musique essayait en vain de m'apprendre le bonheur du solfège et l'utilité du rythme. Ma mère tenait beaucoup à ce que j'ai cette éducation, mais mon père n'y voyait rien d'utile. Et je partageais cet avis. De ce fait, je ne fichais rien.
Quand j'eus dix ans, et que je commença à vouloir faire ce que je voulais, je laissa tomber tout ça. Adieu, la musique, la peinture, le grec, le latin... Ça ne m'avait servi à rien. Strictement rien. Pendant le temps que j'avais libéré, je m'amusais dans les jardins, la forêt... J'observais la nature, ce que je n'avais jamais pu faire auparavant. Les oiseaux qui chantaient, qui sifflaient, les oisillons qui attendaient leur mère, les renards qui se sauvaient dès que j'approchais... C'est dans ces moments là que je pris conscience que j'étais une personne comme une autre, que je devais aider mon prochain... J'étais comme une philosophe, je me sentais bonne soeur... Je voulais donner de l'amour, de l'aide aux malheureux, aux paysans. Ce que je mis en œuvre dès l'hiver qui suis. Au début, je me contentais de leur ouvrir la porte quand ils frappaient, leur donner un pain, une soupe ou autres. Mes parents, en particulier mon père, qui n'avait l'habitude de me voir aussi compatissante, me sermonna. Il disait que ces gueux n'étaient que de pauvres pêcheurs, qu'ils faisaient le mal et offensaient Dieu. Oui, mon père était très catholique. Il ne vivait que pour la Foi, pour prier. Encore une chose dont je n'avais que faire. Enfin, j'eus onze ans. Une année entière à servir les plus pauvres, et ça ne m'avait jamais rien apporté, sauf des ennuis. Ma mère, qui n'en pouvait plus de voir les paysans débarquer à tous moments de la journée, m'avait sérieusement réprimandé. Alors, à ce nouvel âge, je décida de laisser tomber la charité, et de me conduire en bourgeoise modèle. Je ne m'habillais plus que de belles robes, coiffait mes longs cheveux roux de deux nattes sur le côté de mon crâne, mettait de beaux souliers... Je me plaisais, et faisait la joie de mes parents. Jusqu'à ce jour fatidique. C'était un beau matin commun, les oiseaux chantaient, je me réveillais agréablement. Mais quelque chose clochait. Ma mère n'avait ni tiré les rideaux, ni ouvert les volets, et ne m'avait pas mis mon repas sur la table de chevet en chêne. Elle devait sûrement encore dormir. Je descendis donc les escaliers, pour me diriger vers le jardin, histoire de prendre l'air. J'ouvris cette grande porte, celle qui me donnait du fil à retordre chaque fois que je voulais sortir. Je commençai à marcher dans l'herbe, à respirer ce fumet que j'aimais tant, quand je vis... Mon père, qui pleurait. Je courus vers lui. Il se tenait au dessus d'un grand trou rectangulaire. Mon cœur s'accéléra. Je regardai dans ce trou, et vis... Ma mère, encore en robe de nuit. Son visage était blanc, elle ne bougeait plus. Je me tournai vers mon père, les larmes dans les yeux. "Maman est partie, elle ne reviendra pas..." Dès lors, je compris que je serai seule avec lui, maintenant.
Je reprends cette histoire où je l'ai arrêtée. J'ai maintenant treize ans, et aucun signe de magie en moi. Mon père désespère. Il m'entraîne chaque jour au maniement d'armes, me fais me concentrer sur le physique que je souhaite avoir, mais aucun résultat. Je maîtrise une arme à la perfection, alors que lui, il n'y comprend rien. C'est un Katana noir, avec un bandeau rouge qui flotte au vent quand je le bouge. Je sais tout faire avec mon arme. Père dit que je dois lui trouver un nom. Mais je n'ai aucune idée. Ça s'embrouille dans ma tête dès que je cherche. Mais mon père m'appelle, il doit me révéler quelque chose. Sûrement une chose pas très importante... Quoique, son visage me parait sérieux. Il me dit :
"C'est un Vampire qui a tué ta mère. On pouvait apercevoir une marque de dents dans son cou. Mais pour tout avouer, ma fille, je ne le crois pas. Si un Vampire était réellement entré ici, je l'aurais remarqué, et il t'aurait mordu aussi. De plus, sur son corps, on peut voir une trace de griffe, comme celles des Loups-Garous. Alors... A toi de la venger. Moi, je me fais trop vieux, tu le vois bien."
Ceci m'a donné une idée de nom pour mon Katana. "Révélation", pour ne jamais oublier ce que mon père m'a demandé d'effectuer.
J'ai maintenant quatorze ans. Nous sommes une après-midi d'été, alors qu'il fait une chaleur étouffante... Mon père me dit de me concentrer. Miracle, je commence à ressentir des picotements dans tout mon corps. Je ferme les yeux. Soudain, il s'écrit "Nea', tu es transformée ! C'est un miracle !". Je saisis un petit miroir, posé non loin de là... Mes cheveux... Sont blonds, je suis grande, belle, j'ai des yeux bleus ! Je... Je suis une Métamorphe à part entière ! Tout de suite après, mon père m'apprit comment bien gérer son clan, comment le gouverner, m'apprit des techniques de guerre, le maniement de diverses armes, etc.
Lors d'une de nos nombreuses discussions à table, il tomba de sa chaise.. Je pouffa. La cuisinière entra au même moment dans la pièce. Elle poussa un hurlement strident, et son plat lui échappa des mains. Aussitôt, elle se précipita vers mon père. "Monseigneur ! Monseigneur !" Je la regarda avec un air supérieur et interrogatif. "Il est mort".
Une semaine plus tard... Je suis seule, si seule, tellement seule. Seule. Toute seule, sans personne à qui parler, mis à part les domestiques. Ils s'occupent de moi comme si j'étais leur fille, mais ce n'est pas pareil. C'est toujours pareil : dès que je tiens à quelque chose, il disparait.
Une nuit, je décide que j'en ai assez. J'ai quinze ans, je fais ce que je veux. Je fais mon baluchon, et m'enfuis en faisant des nœuds avec mes draps.
Un mois s'est écoulé. Je dors dans une maison abandonnée depuis tout ce temps, je lave mes vêtements dans le lac, me nourrit de fruits. Il m'arrive de chasser, mon père m'ayant appris, mais ça ne me plaît pas. De plus, aujourd'hui, il fait beau. Je décida d'aller me balader. La forêt est grande, belle. Je suis suis ma forme naturelle. Un petit craquement se fait entendre. Je me retourne, assez vite pour apercevoir une silhouette. Je n'ai pas peur. Je maîtrise mon Don. Fermant les yeux, je me concentre, jusqu'à sentir une chaleur dans ma paume. J'entrouvre les paupières. Une boule de feu de la taille d'un œuf est nichée dans ma paume. Je cris à la silhouette de se montrer. Ce qu'elle fait... Un beau jeune homme se tient devant moi. Ses cheveux sont d'un noir de jais, ses yeux sont noirs, eux aussi. Il est grand, beau et mince. Quand il parle, je me sens transportée. Sa voix et grave et réconfortante. Il s'approche de moi, je ne peux le repousser.
"Pardonnez-moi, jeune demoiselle, je vous ai vue seule, et je n'ai put m'empêcher de vous suivre... Vous savez, les environs ne sont pas très sûrs, ici, depuis la Mort de la Déesse. On y trouve toutes sortes... De créatures. Enfin, je ne me suis pas présenté : Edward, Vampire pour vous servir."
Il s'inclina. Je devins rouge, j'avais les mains moites. Je respira profondément avant de lui répondre :
"Enchantée, Edward. Je me nomme Neawen, Métamorphe de mon état. Et je pense pouvoir terrasser ses créatures dont vous parlaient seule. Je vous remercie de votre compassion, mais j'ai à faire."
Je tourna les talons. Une chose que ma mère m'avait apprise, c'est ne pas faire confiance aux hommes. "Ils sont tous pareils", disait-elle. Mais j'avoue que celui-là avait touché mon cœur. Il reprit :
"Je comprends que vous ne me fassiez pas confiance. J'arrive comme un inconnu, je vous suis et vous retiens. Mais je vous en supplie, chère Neawen, restait avec moi. J'ai toujours rêvé de trouver la fille idéale, et vous arrivez. C'est vous, j'en suis sûr."
A quoi bon résister ? Je l'aimais, il m'aimait, j'aurai été bête de ne pas le suivre. Il m'emmena chez, où trois domestiques me prirent en charge. On me donna de belles robes, on me coiffa comme une reine. La maison, en elle-même, était beaucoup plus grande que la mienne. Du moins, celle que j'avais avant...
Quelques semaines plus tard, Edward, mon cher Vampire, vint me trouver dans mes appartements, une mine rayonnante.
"Chérie, Neawen, j'ai toujours rêvé de rencontrer la femme idéale, celle pour laquelle je serai prêt à faire n'importe quoi... Et je l'ai trouvé. C'est toi. Veux-tu m'épouser ?
Je dis oui, bien entendu. Nous avions seize ans, nous étions amoureux. Depuis ce jour', je ne quitte pas cette bague de diamants qu'il m'a offerte.
Mais le destin m'a vite rattrapée. Encore une fois, on vint me trouver. Une domestique, m'annonçant que mon époux avait été retrouvé mort, tué mystérieusement. Encore cette créature, j'en étais SÛRE !! Je me vengerai, vengerai mon père, ma mère, mon mari.
Je m'enfuis comme une traîtresse et jura de devenir impassible, quoi qu'il arrive. J'éliminai tous ces sentiments de mon cœur, de mon corps, de ma vie. Et j'en suis où je suis aujourd'hui. Je suis retournée au Clan Métamorphe, où mes sujets m'ont tout de suite proclamée Chef, à la suite de mon père.

Opinion concernant l'Histoire de Kuolematon : (Pour la guerre, contre etc...) Tout ceci lui importe peu, mais si par malheur, vous vous permettez de la menacer, elle, ou son clan, elle n'éprouvera aucun remord à vous tuer. En bref, sanguinaire comme elle l'est, cette prétendue guerre lui donne une bonne excuse pour éliminer un par un ses ennemis. De plus, l'impression de commander son armée lui est très agréable.

Armes : Sa magie + un Katana noir "Révélation"

Pouvoir : (Autres que ceux conférés par votre Race) Neawen a un don particulier, unique pour une personne de sa race. En effet, elle a la capacité de contrôler le pouvoir élémentaire du Feu. Pour cela, elle se voit dans l'obligation de s'entraîner durement et de consulter un professeur élémentaliste. Une personne qui n'est donc pas de son clan...

Autre : (Tout ce qui est nécessaire de préciser) Orpheline, chef de clan des Métamorphes.

-----------------------------------------------------

Derrière Mon Ecran : (Informations personnelles non obligatoires)

Prénom(s) : Cécile

Surnom(s) : Cécé, Cécilou, Ma Japonisante, Top Kawaii, etc.

Âge : 13 bougies *o*

Caractère : Je suis une petite Rpeuse en herbe, qui aime bien lire et écrire, qui n'aime pas les choux =D

Expérience en RP : Moyenne ? C'est une expérience, ça ? :p

Disponibilité en RP : Parfois en semaine et souvent en Weekend.

Adresse mail : (Pour les joueurs notamment) Adresse RP : Little-Kawaii@hotmail.fr [Très peu connectée.]

Comment avez-vous découvert le site : Par mon double compte, tiens ! Héhé.

Qu'en pensez-vous : J'ai déjà exprimé ma stupéfaction devant une bannière si belle.

Autre(s) : Double compte d'Elinda Shipinda =D


Dernière édition par Neawen Perran le Mer 23 Déc - 13:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mer 18 Nov - 14:56

J'aime bien les métamorphes =)
Mais chef de clan à 16 ans c'est chaud, non?


Dernière édition par Andie Rys le Jeu 19 Nov - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Jeu 19 Nov - 18:14

C'est vrai que c'est un peu incohérent sur ce plan :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Jeu 19 Nov - 19:42

Hanan mais vous allez mieux comprendre en lisant mon histoire. Que je suis en train d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Ven 20 Nov - 17:22

D'accord, nous attendons Smile
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: Neawen Perran   Sam 21 Nov - 13:06

J'ai hâte de connaître le réponse à cette question : 16 ans c'est un peu juste pour être Chef de Clan =)

Néanmoins étant donné que tu es la première et la seule métamorphe de Kuolematon, ta demande est acceptée.

Je tiens à te dire que nous avons tout de même une Polymorphe parmi nous.

Il faudra que tu me dises ce que tu veux pour ton Clan, un lieu en particulier, des infrastructures etc etc...

Voili Voilou =)

_________________


Parce Que Rien N'arrive Jamais Par Hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mer 25 Nov - 9:23

Oui oui. Je réfléchis à des infrastructures ^^'

Et me remets à ma fiche =D

Edit : Après mûre réflexion, j'ai décidé d'installer le clan des Métamorphes dans... Les Terres Neutres ! Je demande donc à un admin d'installer un Clan des Métamorphes dans cette partie de Kuolematon. A ce qu'il parait, on peut choisir la couleur de son clan ? Et bien le mien sera... Doré ! TADAAM ! =D

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Sam 16 Jan - 11:21

J'ai une graaaande nouvelle à vous annoncer ! J'ai terminé ! Après avoir écrit mon histoire de 60 000 lignes (ironie), je peux enfin crier ces mots ! Fini !! XD

J'attends donc impatiemment d'être validée =)
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: Neawen Perran   Sam 16 Jan - 17:14

Essaie de corriger tes fautes s'il te plaît (tu as du mal avec le passé simple on dirait).

Et, si tu pouvais réduire la taille, te mettre en 12 ce serait parfait Smile

Sinon pour l'histoire c'est okay.

Je suppose donc que les Métamorphes sont les ennemis des Loups-Garous et par extension alliés avec les Vampires ?

En tant que chefs de clans faudrait qu'on se mette d'accord là dessus afin de déterminer si on fait un pacte de non agression ou carrément d'alliance. Ou autre.

_________________


Parce Que Rien N'arrive Jamais Par Hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mar 19 Jan - 18:48

On fait ça in RP ? =D
Sinon, je corrige... Fautes d'inattentions, je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mer 20 Jan - 12:23

En effet, ça serait plus intéressant "in RP".
On ajoutera ces informations sur cette page.
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mer 20 Jan - 13:47

Oui, In RP c'est mieux. Par contre, ça te dirait de commencer le topic ? soit tu te rapproches de "chez moi" et on t'intercepte et du coup on en parle, soit "chez toi" mais du coup tu devras me communiquer tes infrastructures pour que je les place soit encore on fait ça en Terre neutres. C'est toi qui voit.

_________________


Parce Que Rien N'arrive Jamais Par Hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mer 20 Jan - 14:26

Pas de problèmes,dans ce cas je me rapprocherai de tes terres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Sam 23 Jan - 16:56

Je me ferais une joie de vous accueillir dans le bois séparant notre Clan de celui de ces ... Loups-Garous. Après tout, j'ai envie de RP moi aussi =)

Je vous conduirais à notre Chef de Clan si vous le désirez, ainsi vous aurez deux topics, je pourrais RP et Michiko aussi.

Si vous êtes d'accord bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Sam 23 Jan - 21:27

Moi je trouve que c'est une très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: Neawen Perran   Dim 24 Jan - 16:06

Pour ma part, c'est d'accord, on attend juste l'accord de Neawen ainsi que le topic en question. =)

_________________


Parce Que Rien N'arrive Jamais Par Hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Dim 24 Jan - 17:44

C'est d'accord, aucun problème.

Qui lance le topic ?
Revenir en haut Aller en bas
Michiko
Admin/Chef de Clan
avatar

Messages : 95
Points : 54
Date d'inscription : 13/07/2009
Age : 26
Localisation : Terres Obscures

MessageSujet: Re: Neawen Perran   Dim 24 Jan - 18:15

C'est toi qui vient nous rendre visite, la logique voudrait que tu commences et que Kaaos t'intercepte...

_________________


Parce Que Rien N'arrive Jamais Par Hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuolematon.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mar 26 Jan - 12:06

C'est vrai. Je ferai sûrement ça ce soir, voire demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neawen Perran   Mar 26 Jan - 17:28

Le plus tôt sera le mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neawen Perran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neawen Perran
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuolematon :: Généralités :: Présentations :: Fiches En Construction-
Sauter vers: